Chers vous, chers autres, nous vous faisandons la Bienvenue...

Les dernières nouvelles de la Cie...

 

 

Premier clin d'oeil....

 

Ces 14 et 15 mai, notre spectacle "De l'illogitisme... " a particulièrement amusé les élèves de l'institut Saint Luc de Tournai. Merci encore aux septième AG qui en ont fait le décor. 

 

 

Deuxième clin d'oeil....

 

Ces 29 et 30 mars, nous avons joué notre spectacle " De l'illogitisme (sic) en sac de poule ou le dodo mouliné de Monsieur Roland " au Foyer Socioculturel d'Antoing. Merci au Foyer et au public qui nous en ont des retours magnifiques. 

Le spectacle a tellement plu que nous le rejouerons normalement en septembre au Foyer. Il sera également joué aux Marronniers.

 

Troisième clin d'oeil....

 

Bientôt l'arrivée joyeuse d'un nouvel ouvrage édité chez Christophe Chomant éditeur de Bruno Charrier...

" Dites-moi si la lune s'est hier foulé le nez "

Un texte mélangeant humour, poésie et théâtre. Le texte a été joué par l'atelier Le comptoir des histoires. 

 

Quatrième clin d'oeil....

 

Nous venons de terminer de créer avec l'asbl Genevoix un spectacle pour les tous petits et leurs parents.

Poétique, tendre et burlesque, cette création « Dans le Ventre Rond » est un voyage qui retrace la fabuleuse épopée de la Naissance.

Durée du spectacle : 30 mn

 

Elle a été jouée les mercredi 24 et dimanche 28 octobre 2018 au Foyer Socioculturel d'Antoing où elle a rencontré un beau succès et le 5 décembre à l'espace Carbonnelle.

 

Prochaine représentation le mardi 5 mars en Normandie.

 

 


 

    Si vous en avez l'envie, la dernière parution de Bruno peut être commandée via le site de Christophe Chomant éditeur ... au prix de 17€50

 

DEUX. – Moi non plus, je n’ai pas les manières d’un visage comique.

UNE. – Normal, vous n’êtes pas comique. (Un temps.) Serait-ce ce que vous vouliez me dire tout à l’heure ?

DEUX. – Oui.

UNE. – Pourquoi ne me l’avez-vous pas dit alors ? Nous n’aurions pas eu toute cette discussion inutile.

DEUX. – Du moment qu’elle n’avait rien de comique, c’est l’essentiel.

 

 De l’illogitisme présente de manière ludique des créatures qui vont, par la confrontation du langage, essayer de se comprendre et de comprendre l’autre. L’absurde et l’illogisme de leurs paroles font naître d’eux une humanité fragile, anodine et universelle. Tandis que les dialogues jouent sur les mots, le sens des expressions sous forme de joute verbale, les personnages vivent une incommunicabilité qui questionne l’existence, le rapport entre les êtres, la duplicité du langage et celle du monde.